DIANE RONDOT PHOTOGRAPHY

BACKSTAGE CIRCUS

Un cirque est là et le monde bascule.

Le cirque a toujours eu un attrait particulier pour moi, mélange de merveilleux, d’exubérance et de nostalgie. J’ai été touchée par des films comme Freaks de Tod Browning et la Strada de Fellini qui révèlent le côté sombre, marginal mais aussi poétique de cet univers. L’esprit de solidarité est fort. Une vie hors norme, dure, laborieuse, mais aussi joyeuse, fantaisiste, pleine de vitalité. Qu’ils soient enfants du sérail ou issus de l’école du cirque, qu’ils exercent leurs talents dans des cirques renommés ou de petites entreprises familiales, les circassiens forcent mon admiration. Et me font rêver.